Savons-Barres de shampoing pour cheveux alcooliques ! Bière et Ylang Ylang - Méthode de saponification à froid

A la une
Cet article a été repéré et sélectionné par l’équipe éditoriale de Paperblog. Il a ainsi fait la Une de la thématique Côté Femmes le 5 avril 2011
  • Idée de départ :
Evidemment une fois qu'on a mis le doigt dans l'engrenage des savons maison... On ne peut plus s'arrêter ! C'est comme la cosméto maison, et la cuisine aux huiles essentielles... Bref ! J'avais trois idées en tête : un savon pour les cheveux, un savon pour le visage, et mon savon pour lessive/vaisselle à la graisse de porc noir... Mais par lequel commencer ? Finalement n'ayant pas encore reçu mon jus d'aloe vera pour le savon spécial visage, et n'ayant pas encore choisi mon panel d'HE pour le savon spécial lessive et vaisselle, et bien j'ai attaqué celui pour les cheveux. Je tiens la recette du livre Je crée mes savons au naturel, mais je l'ai quelque peu modifiée, je n'ai pas pu m'en empêcher !... Pour les autres recettes à venir faudra encore attendre un peu...

INGRÉDIENTS pour environ 250g de savon :


- 87.5g d'Huile de Coco BIO (produit une belle mousse, très nourrissant, hydratant, apaisant, et sent divinement le coco...)
- 75g d'Huile d'olive ( la reine des huiles de la savonnerie,antioxydant, émollient, hydratant, riche, apaisant, très bien toléré par les peaux sensibles)
- 30g d'Huile de Son de riz BIO (anti oxydant, stimule les cellules de la peau et des cheveux, idéal pour formuler une bonne barre de shampoing)
- 25g d'Huile de Ricin BIO (excellent choix dans les barres de shampoing, forme une mousse très onctueuse, fortifie et régénère et favorise la croissance des cheveux )
- 12,5 g d'Huile de Macadamia BIO (assouplissante, nourrissante, protectrice capillaire, apaisante, pénètre sans laisser de film gras)
- 12,5g d'Huile de Carthame BIO (antioxydant, nourrissant, gaine le cheveu et retient l'eau dans la fibre capillaire, stimule la croissance des cheveux)
- 10g de Beurre de Karité BIO (reconstruit, adoucit, protège)
- 35g de Soude caustique
- 82.5g de Bière dégazée (fortifie et fait briller les cheveux)
- 2 ml d'HE Ylang-Ylang complète (tonifie les cheveux)


MODE OPERATOIRE :


1/ Préparation du plan de travail : ingrédients, matériel de fabrication, tout y est ou presque (j'ai oublié le matériel de protection pour la photo) !
2/ Dans un premier bol inox je prépare la quantité de soude caustique dont j'ai besoin :
3/ dans un verre doseur en PYREX, je transvase la bière préalablement dégazée (laissée ouverte pendant 48h) et laissée au congélateur pour bien refroidir  :
4/ Ensuite, je transvase la soude dans la bière et je place un thermomètre pour m'indiquer la température... En même temps j'ouvre la fenêtre pour bien aérer la pièce :
5/ En attendant que la température diminue, je mets au bain marie l'huile de coco et le beurre de karité pour les faire fondre.
6/ Une fois mon mélange fondu, je rajoute mes huiles liquides.
7/ Ça y est mon mélange [bière + soude] est à bonne température... Un petit coup au congélateur en prenant d'extrêmes précautions, a aidé à accélérer le processus...
8/ A présent, je transfère donc ma phase huileuse dans la phase aqueuse. Habituellement on fait l'inverse, mais ici j'ai préféré mixer le mélange dans le verre PYREX bien haut pour éviter les projections car ici j'ai peu de matière (250g au lieu de 500) et puis mon bol inox a des bords bas et évasés...
9/ Et alors là tout s'est passé extrêmement vite ! J'ai à peine mixé 3 minutes qu'une trace épaisse est apparue ! N'ayant pas préparé mon mélange d'huiles essentielles avant (Ylang-Ylang + Géranium + Vanille), j'ai tout juste eu le temps de mettre l'Huile essentielle d'Ylang-Ylang avant que le mélange n'épaississe davantage !
10/ J'ai eu tout juste le temps de mettre ma pâte savonneuse en moules ! Elle devenait vraiment épaisse !  ouf ! Ça sent bon l'ylang-ylang...
11/ et à présent je recouvre mes savons de papier cellophane en prenant soin de bien le "coller" à la pâte savonneuse pour éviter la cendre de soude...
12/ Bien isolés dans la serviette, les savons sont partis pour le processus de saponification... dans 24h démoulage !
13/ 24h plus tard... Mes belles barres de shampoing... Ça sent un peu la bière mais heureusement l'ylang-ylang couvre un peu... Enfin dans un mois, on la sentira presque plus... Du moins je l'espère !!!
Prochaines nouvelles de mes savons dans 4 semaines...

Commentaires

  1. fait attention, ça peut être dangereux de mettre les huiles dans la soude et non l'inverse !!!
    je vois que tu as tout de même pris tes précautions ... et que ça a marché !
    félicitations

    RépondreSupprimer
  2. Oh, tu sais à partir du moment où elle est déjà mélangée à l'eau les risques sont moindres et puis j'ai fait très attention :) Merci :)

    RépondreSupprimer
  3. A la une
    Cet article a été repéré et sélectionné par l’équipe éditoriale de Paperblog. Il a ainsi fait la Une de la thématique Côté Femmes le 5 avril 2011
    Merci Paperblog, trop contente :)

    RépondreSupprimer
  4. kikou, ton savon m’intéresse mais c'est pour quelle nature de cheveux ?
    violette

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Violette.
    Cette recette est adaptée à tous les types de cheveux en principe. Mais personnellement je l'ai testée sur mes cheveux et ils se sont mis à rengraisser super vite, à être déjà poisseux au séchage... Bref vraiment pas terrible sur les cheveux. En revanche, j'ai utilisé par la suite ces savons pour les mains et le corps et j'ai beaucoup apprécie la douceur de cette recette. J'ai appris par la suite dans un salon en discutant avec des savonnières, que les savons à la soude ne sont pas adaptés au lavage des cheveux. Apparemment la savonnière en question préférait utiliser de la potasse pour fabriquer des savons pour les cheveux. Sinon personnellement je préfère les shampoings solides avec les tensioactifs solides, c'est vraiment super.

    RépondreSupprimer
  6. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour Anne,
    Je cherche une recette de shampoing barre pour éviter le dégorgement de l'indigo (utilisé en coloration au henné) en méthode de saponification à froid. Peut-on utiliser du sidr, du brou de noix, de la sauge dans cette recette? Il me semble que la poudre de sidr permettrait de limiter le regrattage des cheveux.
    Qu'en penses-tu?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés