Déo solide Spécial Eté... Episode 2, anti "Qui-pue" ou pas...

Idée de départ : Après un premier déo solide très concluant cet hiver, notamment malgré cinq heures de sport par jours aux vacances de ski.. Soit dit en passant, je crois qu'il n'y a pas meilleur test pour valider une formule de déo... J'ai réalisé ensuite un second déo solide aux senteurs plus "estivales" pour la belle saison, à la bergamote et au bois de rose... Malheureusement, je me suis très vite aperçue qu'avec ce déodorant, "senteurs estivales" rimaient avec "mauvaises odeurs estivales"... Et que ça ne rimait pas du tout avec ma définition du déodorant ! Ah ça non, je veux bien transpirer mais pas puer ! Non mais vraiment quel pire tue-l'amour de retrouver son chéri le soir et d'entendre "coucou mon Qui-pue d'amour..." ! Vraiment, faut le vivre pour le comprendre... Terriblement vexée par ce terrible surnom, d'autant plus terrible que réaliste, je me suis remise en cuisine pour un nouveau test de déo solide... Que voilà... J'ai simplifié la formule au maximum pour me faire une idée des actifs qui marchent quitte à augmenter leurs proportions, et fait (encore??) des recherches sur de bons actifs déodorants.

INGREDIENTS :

- 20% soit 2g de Beurre de cacao filtré BIO (base huileuse permettant le mélange avec les poudres, réparateur, nourrissant et apaisant)
- 10% soit 1g de Vinaigre d'alcool (actif déodorant)
- 8% soit 0,8g de Cire de riz (durcissant)
- 18% soit 1,8g de Cire Emulsifiante n° 3 (je n'ai plus d'émulsifiant 1 ou 2 et finalement j'en suis très contente)
- 39,2% soit 3,92g de Bicarbonate de soude (actif déodorant hors pair ?)
- 1.5% soit 0,15g ou 6 gouttes d’Huile essentielle de Sauge sclarée (sensée réguler de manière très efficace les transpirations excessives...)
- 1.5% soit 0,15g ou 6 gouttes d’Huile essentielle de lavande vraie (choisie ici pour ses propriétés aseptisantes et pour le doux mélange sauge-lavande qui sent si bon les vacances en Provence...)
- 0.6% soit 0,12g ou 2 gouttes d'Extrait de Pépins de Pamplemousse (conservateur naturel, il empêche aussi le développement des bactéries...)

MODE OPERATOIRE :
1/ Après avoir regroupé tout ce dont j'ai besoin pour cuisiner mon déo (haha ! Tu as intérêt à marcher toi !), je désinfecte mes mains, mon plan de travail et mon matériel...
2/Dans un bol inox, je verse le beurre de cacao, le vinaigre d'alcool, et les cires puis je mets mon bol au bain marie. Ce jour-là, j'ai testé ma trouvaille du quartier chinois, une mini-casserole en inox. Quel bonheur à tenir et à attraper.. Comme quoi il suffit de pas grand chose pour être une cuisinière heureuse ;)
3/Pendant que les cires fondent, dans un second bol inox, je verse le bicarbonate de soude, les huiles essentielles et l'extrait de pépins de pamplemousse. Je mélange bien à l'aide d'un mini-fouet et d'une spatule (flemme d'aller chercher le pilon dans mon tiroir...). Ça sent bon ! Je suis déjà addicte des parfums et des mélanges maison, et là ça me plaît terrible !
4/Ma petite base étant fondue, je la sors du bain marie, la mélange un peu au fouet, et la verse directement sur mes poudres. Une légère réaction se fait entre le vinaigre et le bicarbonate de soude.
5/Je mélange bien mon déo encore semi-liquide et verse le tout rapidement dans le stick prévu à cet effet.
6/Je ferme le stick et le pose dans mon congélateur. Entre temps, je range mon joyeux bazar et réfléchis au déodorant... J'espère tellement qu'il va marcher celui-là. En y pensant, je réalise que je lui mets une sacrée pression à celui-là ! J'en ris toute seule.
7/15 minutes plus tard, je sors mon déo du congélateur et ne résiste pas à la tentation de le tester. Je le passe sous l'eau chaude et le frotte sous les aisselles. Wahou que c'est froid. Mmmh, ça sent bon aussi... Alors, combien de temps les bactéries vont-elles mettre pour ridiculiser mon déo ?

IMPRESSIONS PERSONNELLES :
Et bien malheureusement pas bien longtemps. Je suis dépitée. J'en mets une fois le soir après la douche puis à nouveau le matin et en fin de matinée, pfiout, c'est comme si je n'avais rien fait, une légère odeur apparait. C'est léger, ça passe, mais le soir, "wahou !". Bref, je n'ai pas encore fini de me torturer les méninges pour trouver THE déo digne de ce nom pour cet été. Ou en tout cas, qui me convienne. Parce que vraiment le clou de girofle, j'aime beaucoup l'hiver, mais l'été, j'ai envie d'autre chose, et de plus frais.

Commentaires

  1. Et bien j'attends avec impatience tes autres essais :) j'ai envie de me faire un déo solide et y'a tellement de recettes sur le net que je ne me suis pas encore décidée, donc dès que tu trouves, je teste ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mya :) et bien pour l'instant je ne pense pas relancer les tests de suite. Je sèche un peu. Finalement il y a plein d'actifs possibles mais lequel m'irait à moi ? Faut dire que je suis un peu déçue :( Mais j'y reviendrai, sur !

      Supprimer
  2. Effectivement, beaucoup d"humour dans cet article ;-)
    J'espère que tu trouveras ton déo idéal !
    Pour ma part je mets du Bacti pur et de la barbe de jupiter, je trouve ça très efficace! Et pour les HE fraiche pour l'été, citron et bergamote ;-)
    (la recette est sur mon blog si tu veux !)
    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Merci Lucille, je viens de la regarder. Effectivement, j'avais fait une recette très très ressemblante cet hiver, même actifs, d'autres en plus, aux HE de citron-clou de girofle, et j'en avais été super contente. Mais là pour l'été, j'avais envie d'autres HE. Enfin pas de clou de girofle en tout cas. Mais j'ai l'impression de ne pas trouver la bonne.. :( Bizoux la miss :)

    RépondreSupprimer
  4. Je viens de regarder ta recette, oui très semblable ;-) J'ai pris tous les actifs déodorants dispo chez AZ ;-) et après plusieurs essais, pas forcément concluant, je suis très contente de cette recette !
    La poudre d'arrow root est efficace ?
    Tu organiseras une autre journée cosméto ?
    J'ai bien envie de tambouiller avec moi maintenant que je sais faire des choses :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oooh, une journée cosméto :) Ah ben oui, tiens, en voilà une bonne idée. Quand est-ce que ça t'arrangerait Lucille ? Moi aussi ça me ferait très plaisir de tambouiller avec toi aussi. J'en connais quelques unes qui seraient ravies de tambouiller avec nous en plus. Ah oui, tiens, je vais organiser ça, tu m'as donné envie :)

      Supprimer
  5. Chouette, tu es partante !!
    Dispo ce week (mais peut être un juste pour s'organiser!), le 1/2 septembre, et après j'ai pas encore mon planning mais je pourrais te dire ça la semaine prochaine :-)
    Chouette, chouette, chouette !!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors ce weekend, nous avons des amis qui montent sur Paris, on va leur faire visiter un peu, mais le weekend d'après et celui du 2, pour moi c'est ok. Bon, on se dit le weekend du 2 alors ? Que j'en parle sur mon blog aussi pour rameuter les copines ;) Comme tu dis ; chouette, chouette, chouette !

      Supprimer
  6. Ma pauvre !! Je n'ai pas encore testé les déo solides je ne peux pas trop t'aider.
    Mais je peux te dire que ça ne vient pas forcément de ta compo mais peut etre de ton alimentation ou bien de ton stress, d'une carence ou d'un surplus ou même de la matière de tes vêtements... bref il peut y a pleins de raisons à cela.

    Bisous Bisous poulette

    Laura

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ?? Tu m'intéresse Laura... Tu pourrais m'en dire davantage, quitte à ce que je te paie une consultation si tu veux, j'aimerais vraiment résoudre cela. J'ai l'impression que quelle que soit la compo que je modifie depuis cet été, c'est pas la joie niveau déo... Mais tu as raison !! J'y réfléchis en même temps que j'écris... Courant juin j'ai fait mon initiation à Shamballa et ça m'avait débloqué beaucoup de choses. Notamment je n'avais plus froid... J'étais bien :) J'ai ensuite fait ma formation de feng shui entre le 2 et le 7 juillet, et dès le premier jour de ce stage je me suis remise à avoir froid. Et là ça empire.. Et je me souviens bien avoir dit à mon retour qu'elle me bloquait complètement cette prof ! Et... Je recommence à sentir la transpiration depuis la semaine qui a suivi ! Oooh, tu vois déjà hier j'ai passé ma journée à faire des recherches sur la lithothérapie. Je cherche une pierre qui me redonnerait ma chaleur. Mais en fait non, il faut que je trouve une pierre qui me débloque les énergies bloquées. Et ma chaleur reviendrait d'elle-même. Et peut-être bien pareil pour la transpiration. Je veux bien que tu m'en dises plus cependant, ce n'est peut-être pas ça, mais je trouve que c'est très très concordant malgré tout.. Je vais creuser ça de mon côté niveau énergies aussi.

      Bizoux ma belle (Persifleuse) ;)

      Supprimer
  7. encore merci pour tes recettes de déo mais je crois que je vais refaire celui de cet hiver avec le clou de girofle (quoique celui au bois de rose me tente pas mal), pour moi il est assez éfficace car en ce moment il fait très chaud et l'odeur de transpiration apparaît en fin de soirée..
    bon j'ai un souci avec les traces blanches mais rien de méchant encore merci pour tes recettes de déo car pour l'instant j'en ai fait pas mal et il n'y a que le tient qui soit efficace
    merci pour ce blog qui est super sympa et tes recettes génial!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Je suis contente qu'il soit aussi efficace avec toi ! Personnellement je le referai pour cet hiver car je l'aime beaucoup moi aussi et le trouve vraiment efficace. Peut-être avec une petite variante... Qui sait ? Je ne peux pas m'en empêcher ;) Ah ? Tu as des traces blanches toi ? Personnellement, j'en ai à l'application puis une minute ou deux après, plus rien, impec !
      Un grand merci pour tes compliments qui me font chaud au coeur :D A bientôt Alexia :)

      Supprimer
  8. Oui il faut creuser en effet. Il faudrait qu'on s'appelle pour faire un petit diagnostic :-)
    On prends RDV par sms pour un coup de fil dans la semaine ?

    Bisous poulette

    RépondreSupprimer
  9. avec plaisir, merci Laura :)
    Bizoux ma belle Persifleuse... !

    RépondreSupprimer
  10. Les déo ça a été ma quête du Graal pendant longtemps, avec poudre d'alun, avec poudre d'alun et bicarbonate, avec bicarbonate tout seul, avec huiles essentielles etc etc. Jusqu'à ce que je laisse tomber alun, bicarbonate et HE (effets trop temporaires, voir booster de mauvaises odeurs en fin de journée ! ) pour découvrir l'association Lemon Ester et Farnesol, puis ensuite le zinc ricinoleate. Cette année j'ai fait un mix des trois (soyons fous !) et j'ai testé avec bonheur tout l'été sous fortes chaleur et en camping (donc zéro fraicheur alentour !) Adjugé. Je n'avais pas mis d'HEn odeur neutre pour faire justement un test odorant sans odeur parasite. La transpiration est toujours là (normal) mais zéro odeur. Par contre ce n'est pas en stick mais en roll-on (chuis un peu feignasse).

    As-tu essayé ces ingrédients ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour FD :) Merci pour ton commentaire :) Ah non je ne connais pas ces ingrédients... J'ai déjà entendu le nom de farnesol quelque part, peut-être dans un livre de Macosmétoperso... Quelles sont leurs propriétés, dis-moi ?
      Merci et à bientôt !

      Supprimer
  11. Le farnesol réduit le ph de la peau et donc le développement des bactéries ; le lemon ester ou citrate de trietyl (triester d'acide citrique) est un agent anti-oxydant et déodorant non polluant utilisé en produits bio (il lutte contre la prolifération bacterienne) ; le zinc ricinoleate (ou savon de zinc) est également un agent déodorant que l'on trouve aussi bien dans les produits bio que conventionnels. Avec ça, normalement,tu devrais trouver le Graal déodorantesque :-)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés